Home :: Présentation :: Contact :: Médias :: ::
NEWSLETTER   

Actualités
Agenda
Vidéos
Reportages/Portraits
Fiches métiers
Questions / Réponses
Offres d'emploi
Carte des casinos
Catalogue
Documentations
Liens Utiles




Le CQP Croupier renouvelle son inscription au RNCP

« Créée en 2009 par la Commission Paritaire Nationale Emploi des Casinos, l’inscription du CQP croupier au Répertoire national des Certifications professionnelles a été renouvelée pour 5 ans, la durée maximale, le 20 janvier dernier, indique, mardi 11 février, le FAFIH, OPCA de l'hôtellerie, de la restauration et des activités de loisirs, dans un communiqué. Élaboré par et pour des professionnels, le CQP croupier est la seule certification liée à ce métier reconnue par l’ensemble des professionnels des Casinos et l’État. La Branche Casinos garantit la qualité de la formation dispensée grâce à son réseau d’organismes de formation accrédités. »

« En préparant un CQP croupier, rappelle la FAFIH, le candidat a l’assurance de préparer sérieusement son diplôme au sein d’un réseau d’organismes de formation habilités par les Casinos, d’acquérir l’ensemble des compétences nécessaires à l’exercice du métier grâce à un référentiel de certification solide et complet et de pouvoir obtenir un diplôme reconnu par les professionnels Casinos et par l’État. Le CQP croupier est finançable par l’ensemble des acteurs sur tout le territoire national (OPCA, État, Régions, Fongecif, …).

« Le Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) est un diplôme de branche « créé par des professionnels pour des professionnels » qui propose un calendrier de formation sur mesure. La durée et le programme de la formation sont adaptés au profil de chaque candidat. Celui-ci bénéficie d’un suivi et d’un accompagnement par un tuteur, acteur essentiel de la validation du CQP. Des évaluations régulières tout au long de la préparation du CQP permettent d’en optimiser l’obtention, précise le communiqué. La très grande souplesse du CQP permet au candidat d’obtenir tout ou partie du CQP. En cas de certification partielle, le candidat conserve le bénéfice de ses acquis pendant 5 ans. Durant cet intervalle, il peut représenter son dossier afin d’obtenir les modules manquants. »

Comme le rappelle en conclusion le FAFIH, « il existe 198 casinos dans l’hexagone, ce qui fait de la France le leader européen de ce secteur en parts de marché. En 2013, le produit net des jeux s’est élevé à 1 milliard d’euros. Les casinos emploient 15.500 salariés, 58 % pour l’activité jeux, 42 % pour les autres activités, car ils constituent de véritables complexes de loisirs : des salles de jeu (tables de jeux de contrepartie, de cercle, jeux de machines à sous), des restaurants (souvent gastronomiques, étoilés, panoramiques,…) des salles de spectacles (théâtres, opéras, cabarets, cinémas,…) et parfois des hôtels, des golfs, etc. Plus des deux tiers des établissements dépendent de grands groupes ou groupes plus modestes. »

(Journal des Jeux d'argent / Journal des Casinos).FA/11/2/14